Translate

dimanche 30 juillet 2017

Portrait du Donbass : Sébastien Hairon

Le conflit du Donbass, radicalisation meurtrière de la crise du Maïdan a choqué de nombreuses personnes ayant conservé une vision libre des événements qui secouent le monde post-moderne. C'est ainsi que des volontaires français sont venus jusque dans le Donbass pour soutenir la résistance de la population face à l'agression russophobe de Kiev et témoigner de la réalité de cette guerre à caractère génocidaire soutenue par les pays occidentaux mais dont leurs médias officiels étouffent depuis 3 ans les crimes quotidiens de l'armée ukrainienne.

Parmi les volontaires qui sont restés dans le Donbass, ancrant leur engagement dans un choix de vie personnelle dans une nouvelle patrie de coeur, se trouve Sébastien Hairon, un franc comtois au parcours atypique au cours duquel il s'est forgé une conscience métapolitique évolutive passionnée et constructive.

Arrivé en octobre 2015, Sébastien avait accordé un premier entretien à Laurent Brayard de l'agence DONi press. Presque 2 ans plus tard voici un premier bilan de son engagement sous le feu des questions de Carl Pincemin, un autre français venu vivre dans le Donbass.


Chercheur passionné âgé de 44 ans,de l'histoire des idées, Sébastien à pendant plusieurs années d'expérience politique dans l'arène politique française consacré son temps à "gratter", pour reprendre son expression, de l’extrême gauche à l'extrême droite, les impasses obscurantistes ou libérales des déviations idéologiques.
Aujourd'hui Sébastien Hairon, qui peut puiser ses références de Karl Marx à Carl Scmitt en passant par Elisée Reclus, s'est tracé sa propre voie idéologique en dehors des ornières boueuses des fanatismes aveugles en portant la voix de l'engagement du peuple du Donbass luttant pour sa Liberté...

Et il met au service du Donbass un temps quotidien énorme et une grande maîtrise des réseaux sociaux sur lesquels il partage, en acharné infatigable, la réinformation sur la crise ukrainienne pour libérer cette Vérité que les médias occidentaux veulent enfermer dans les culs de basse fosse de la dictature de la marchandise.

Comme Sébastien le fait souvent remarquer lors de fréquentes rencontres de travail que nous avons relancé ensemble, on trouve ici côte à côte, épaule contre épaule dans les mêmes tranchées militaires ou de l'information, des communistes, des nationalistes, des anarchistes, des impériaux, des orthodoxes, des juifs, des musulmans etc... qui ont su regarder au delà de leurs communautarismes divers les traditions communes qui ont construit la Liberté du Donbass et dont ils ne sont que la richesse diversifiée...

                                          Un projet ambitieux et ouvert

Le soutien à la rébellion du Donbass, que j'ai eu l'honneur d'ouvrir dès décembre 2017, à la suite de certains autres blogueurs comme Olivier Berruyer par exemple, n'est certes plus tout seul aujourd'hui, mais reste cependant faible en comparaison des enjeux et des menaces qui sont en jeu ici et qui devraient légitimement concerner et même inquiéter l'ensemble des peuples européens. 
Les francais dans le Donbass, malgré leur faible effectif, ont marqué l'engagement étranger aux côtés de la République, tant sur le front militaire (nous avons été plus d'une vingtaine à servir dans les rangs de l'armée) que sur celui de l'information (actuellement News Front, Novorossiya Today et Doni press ont des fenêtres francophones)...

Nous sommes plusieurs a vouloir passer à la vitesse supérieure, encouragée par le réseau de soutien en France qui s'est étoffé du premier centre de Représentation officielle de la république Populaire de Donetsk. 

Ce projet a désormais un nom (trouvé par Sébastien Hairon), "La Voix du Donbass", et se propose de créer une plateforme commune diffusant les informations en langue française traitant de le crise ukrainienne, la guerre dans le Donbass, produites par les journalistes francophones dans le Donbass ou ailleurs, dans les médias alternatifs ou la blogosphère par exemple.

La voix du Donbass ce sera au cours des prochains mois si les moyens nous le permettent :
  • Un site internet
  • Une web-radio
  • Une chaîne You Tube
mais aussi :
  • Des reportages de terrain
  • Des rencontres et manifestations culturelles
  • Des animations avec l'Institut culturel français de Donetsk etc...
Ce projet est ouvert à tous (et à toutes) pour créer ici dans le Donbass une synergie commune au service de la Vérité et de la Liberté et ainsi éviter de sombrer dans des sectarismes, qui de facto ne font que vouloir reproduire en microcosme la société du spectacle et le monopole de la pensée unique que nous prétendons vouloir combattre. 

C'est à l'issue de plusieurs discussions animées et passionnantes avec Svetlana, Elena, Philippe, Carl et surtout Sébastien qui impulse cette initiative de toutes ses forces que nous avons décidé de passer à l'action dès la rentrée 2017 et agrandir non seulement la fenêtre sur le Donbass mais proposer également un regard sur le monde depuis cet avant poste de l'empire encore libre qui refuse l'esclavage du Monde moderne et le chaos du libéralisme mondialiste.
Ce projet représentera la convergence et la concrétisation de plusieurs parcours individuels et d'un engagement commun au service du peuple du Donbass..

Avec Sébastien Hairon, nous avons conscience de l'ambition et des difficultés du projet mais savons également que que "là où il y a une volonté il y a un chemin"

Erwan Castel, volontaire en Novorossiya
Le blog d'Erwan Castel 
Merci à Erwan pour ce texte et à Carl pour l'entretien vidéo.
Effectivement, beaucoup de travail, de projets, dans un futur proche ou à moyen horizon. Parfois j'aimerais beaucoup qu'une journée dure 48 heures au lieu de 24, mais il faut faire avec. Le combat contre l'oligarchie mondialiste et son bras armée l'otan continue, lutte intense contre un ennemi ayant des moyens gigantesques. Mais ce qui fera la différence pour la victoire finale contre cette métastase mortifère, c'est que nous, nous croyons non seulement en notre combat, mais surtout en la défaite inéluctable de ces criminels et de ces prédateurs nuisibles pour la paix et les peuples qui veulent être libres.
Vous pouvez me retrouvez sur VK
Sur Facebook 
Groupe Amitiés France-Donbass libre le lien ici 
Chaîne You Tube : Sébastien Hairon 

Sébastien Hairon, volontaire bénévole et indépendant à Donetsk (DNR)
                                            Besoin de votre aide
Si vous souhaitez m'aider dans mon travail de ré information dans le Donbass, vous pouvez m'envoyer vos contributions par virement avec le rib ci-joint, ou via western union (Sébastien Hairon, pays Ukraine), mon pay pal me ou sur mon patreon ou vous pourrez me soutenir avec un don à partir de 2 dollars.
Vos dons me serviront à payer mon loyer et ses charges (environ 85 euros), le budget nourriture (environ 110 euros) et divers frais comme mes déplacements en transports en communs et le téléphone ( environ 8 ou 9 euros).
Merci pour votre soutien et vos messages de solidarité.
Sébastien.
MON PAY PAL 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire